4 juillet 2007 :

Voici les dernières photos du chantier.

Je suis en train d'installer le plancher poutrelle sans étais + hourdis plastiques.

 

18 juin 2007 :

Je n'ai pas chomé durant ce mois.

J'ai attaqué l'étanchéité des murs enterrés. 2 couches d'enduit bitumeux. Je mettrai par la suite un drain et une membrane type Delta MS.

J'ai fait un poteau au centre du sous sol pour porter les 2 poutres précontraintes (3,40m et 3m) qui vont récupérer le plancher. J'ai placé aussi 2 poutres en guise de linteaux pour les portes de garages.

Il ne reste plus qu'à faire mon arase avant de mettre en place le plancher.

 

23 mai 2007 :

J'ai fait venir une toupie avec la pompe. Les murs du sous sol et le vide sanitaire sont maintenant rempli de béton.

En 1h30 les 5,5 mètres cubes était vidés. Ca fait plaisir de couler autant de béton en si peu de temps.

Pour le sous sol il me reste à faire les poteaux pour les 2 linteaux des portes de garages + couler les linteaux + un poteau au milieu du sous sol sur lequel viendront reposer 2 poutres en béton précontraint pour reprendre la dalle de la maison.

J'ai été crépit au béton, et le tee-shirt est passé à la poubelle.

 

15 mai 2007 :

Maintenant que les moellons joignent le vide sanitaire et le sous sol, ça commence enfin à ressembler à quelque chose!

Quelques difficultées sont survenues. On m'a livré 2 palettes de moellons et 2 cube de mélange sur le VS alors que j'avais demandé à ce qu'on me les pose sur la dalle du sous sol. Donc je me tappe tout à déplacer avec mes petits bras!!!

J'ai commandé la toupie/pompe pour le 23 mai afin de remplir mes bloc à bancher.

Sur les 2 photos suivantes on voit une ouverture laissée pour accèder d'un côté à l'autre du vide sanitaire.

Et l'ouverture pour accéder du sous sol au vide sanitaire.

 

 

 

27 avril 2007.

Le sous sol monte petit à petit. 2 poutres servent à relier sous sol et vide sanitaire.

Voici la 1 ere poutre (portée de 80cm). J'ai doublé les ferrailles du chainage de la fondation tout en les prolongeant dans le mur du sous sol.

Une fois coulé ça donne ça :

 

Pour la 2e poutre (portée de 2,20m). Le point d'appui étant insuffisant côté vide sanitaire (la fondation ne fait que 50cm de long), il y a un fort risque que le terrain bouge à ce niveau. Il m'a fallut faire une poutre en console. C'est à dire qu'il faut ferailler plus gros la partie haute de la poutre (3 fer de 12). Si le terrain bouge à ce niveau, la poutre supportera les charges qui seront répercutées sur le mur du sous sol.